L'accueil du 24 bis
Faire une recherche L'édito de Nestor, le concierge Abonnement au 24bis Les residents de l'hotels L'actualité du journal Contacts et correspondants du 24 bis
 
CHAMBRE 7: Les potes de Diz
Antérieur
Précédent Suivant
Postérieur
   
 

Diz Lomax

Au château, j'étudiais le solfège avec un ennui mortel. Pendant ce temps, loin de là, au cœur des bas-fonds des grandes capitales occidentales, quelques centaines de jeunes rebelles inventaient une autre musique. Faite de puissantes vibrations et de distorsion, elle célébrait pêle-mêle l'amour la liberté et la violence. Mon père en avait froid dans le dos. Je l'ignorais. Il me cachait tout. Cependant, un soir d'été, alors que je prenais l'air à la fenêtre de ma chambre, une étrange musique me parvint. Comme elle sonnait juste, je me laissais bercer. J'allais rapidement être séduit. De nouveaux horizons me tendaient les bras. Il était temps de se jeter à l'eau et de quitter cette galère de château.



L'OREILLE

Douce transe
Rave de fortune

L'OEIL DU CABOT

Regards d'un chien sur une rave party